Musique : les bonnes vibrations

Enumérer les partenaires du contrebassiste Gary Peacock reviendrait presque à recopier le dictionnaire des jazzmen de la planète de 1950 à nos jours. On peut écrire la même chose concernant Marc Copland, qui a accompagné au piano une bonne partie du gotha jazzistique depuis bientôt un demi-siècle. S’il y eut peu de rencontres entre les deux hommes jusqu’aux années 80, elles furent plus nombreuses ces deux dernières décennies.

(suite…)

Musique : les bonnes vibrations

The dreamer / José James, chant et arrangements. Brownswood, 2007. 1 CD disponible à la section « Image et son »

Sur le livret de ce CD on peut lire une dédicace de José James qui dit ceci : « Cet album est dédié à mes parents musicaux : Billie Holiday + John Coltrane… ». (suite…)

Musique : les bonnes vibrations

Baresha (la bergère)  / Elina Duni.- Meta records, 2007. 1 CD disponible à la section « Image et son »

Une voix sensuelle et accueillante ouvre cet opus de 13 titres, et dès les premières minutes, nous sommes pris par la complicité de ces quatre musiciens de talent qui créent une atmosphère à la fois mélancolique et euphorique, composée de cordes, de sons et d’images, et avec un énorme pouvoir évocateur qui ne peut laisser indifférent.

(suite…)

Page 1 sur 11