Et si sous le sapin, vos enfants découvraient des livres ?….

A l’approche de Noël, les bibliothécaires jeunesse vous proposent une sélection d’albums à mettre sous le sapin …

tout_seul_rvb-270x400Tout seul / Véronica Maccari. La Joie de Lire, 2016
Tout seul… Vraiment ?Ce magnifique livre à volets pose une question fondamentale : le vrai bonheur se vit-il seul ou à plusieurs ? Chaque image se déplie pour se multiplier. On peut par exemple voir sur une image une seule chaise toute simple. Si on ouvre le volet et que l’on déplie la page, la chaise se transforme en une confortable banquette pour au moins 5 personnes. Un vélo ? et hop… un cycle de 4 places. Une petite table pour une personne ? et hop… une grande tablée familiale. Une petite balançoire ? et hop… toute une fête foraine !

 

luneOn m’a dit que la lune… / Conce Codina ; illustrations de Martin Jarrie.
Les images et le texte de ce livre adoptent le point de vue d’un enfant pour rassembler ce qui se dit à propos de la lune : dictons, proverbes, citations, croyances populaires. Ils permettent ainsi de partager avec le lecteur tout ce que l’esprit peut construire comme fantaisies à partir de ce qu’il capte autour de lui et qui constitue un certain « savoir ». D’où le titre : On m’a dit que la lune…De fait, c’est un précieux travail de l’imagination qui est déployé ici. Un travail qui se fait à travers le langage, qui tend à la fois à fixer des significations (celles qu’il importe de partager avec ses semblables) et à en renouveler d’autres (celles tombées dans les clichés, les idées reçues ou dépassées).

 

clicClic / Claudine Morel. Didier Jeunesse, 2016
Une grande feuille blanche sur un mur, des déguisements et un appareil photo. Cinq copains sont fin prêts pour se faire tirer le portrait ! Ils rigolent, se montent dessus, se prennent pour des stars, font des grimaces… Clic ! Clic ! Clic ! – Des situations drôles et tendres, très représentatives des jeux d’enfants. Du suspense grâce aux rabats qui couvrent et découvrent chaque cliché. Un objet ludique à déplier !.

 

 

iletaittropdefoisIl était trop fois / Muriel Zuncha. Thierry Magnier, 2016
Pas de loup, pas de bonbons, pas de bagarres ! Un censeur sans scrupules dicte sa loi.
Mais les personnages de l’histoire sont bien décidés à ne pas se laisser faire !.

 

 

 

jouer_livreCa va jouer / Anna Czerwinska-Rydel ; illustré par Marta Ignerska. Format édition, 2016.
Savez-vous quels instruments jouent dans un orchestre symphonique? Quel est le rôle du chef d’orchestre ? Ça va jouer ! est un livre qui vous fera découvrir l’univers des musiciens, de leurs instruments et des relations qui les lient. Vous êtes invités dans une salle de répétition, où vous pourrez découvrir différents instruments, ainsi que ses musiciens. Vous verrez comment le chaos sonore initial ainsi que les relations complexes entre ces individualités que sont les artistes se transforme pas-à-pas en vraie musique. Et quand le chef d’orchestre arrive… Ça va jouer ! Et bien que cela semble incroyable, les images dans ce livre vont vous faire voir et entendre les sons ! Voici en effet un livre original sur l’initiation à la musique..

l'ours qui n'était pas làL’ours qui n’était pas là / Oren Lavie. La Joie de lire, 2016.
Oren Lavie est un musicien, chanteur metteur en scène israélien. L’ours qui n’était pas là est son premier livre. Il met en scène un ours heureux qui réfléchit de façon positive, sorte de philosophie heureuse… Cette histoire aborde un thème important de l’enfance : le difficile processus de se trouver soi-même accompagne l’enfant tout au long de sa croissance. Oren Lavie amène le lecteur à se penser avec douceur et bienveillance. Malgré la thématique complexe, ce livre conviendra parfaitement à des lecteurs dès 6 ans, qui y découvriront le plaisir de se poser des questions et la musique de la langue. Ils pourront aussi remarquer le changement de la forêt qui devient de plus en plus fournie au fur et à mesure que l’ours avance dans sa recherche.

 

Alors, ça mord ?Alors ça mord ? / Jean Gourounas. L’atelier du poisson soluble, 2015
Alors ça mord ? La scène se présente comme une partie de pêche sur la banquise. Jean Gourounas joue avec les effets d’accumulation, jusqu’aux limites de la patience du héros, jusqu’à la chute de l’histoire et sa résolution comique. Les animaux qui défilent procureront sans doute de nombreux fous rires, aux petits comme aux grands..

 

 

 oreillesLes oreilles / Gaëtan Doremus. Albin Michel, 2016
Dumbo traverse le ciel, oreilles au vent. Deux amis qui le voient passer, un peu jaloux, commencent à énumérer tout ce qu’ils feraient si seulement ils avaient d’autres oreilles.Cette série de projections, construites à partir de phrases courtes, confronte sur chaque double l’imaginaire des deux personnages et forme des tableaux complémentaires. Tour à tour drôles, émouvants, malicieux, profonds, ils alternent rêves fous (avoir des oreilles pour capter la radio, voler avec les condors, ressembler au ciel…), envies secrètes (surprendre les secrets, faire des bêtises, s’aérer la tête…) angoisses intimes (faire les bons choix, être comme tout le monde…). Cette liste s’achève avec un retour à l’essentiel, l’amitié : avoir des oreilles pour bien s’entendre. .

 

histoire_bacheletUne histoire qui… / Gilles Bachelet. Seuil, 2016
Une histoire qui vole s’attache au moment privilégié de la lecture à un jeune enfant au moment de s’endormir.Il s’agit de la même situation répétée douze fois dans une composition sensiblement identique : l’un des parents lit une histoire à l’enfant couché dans son berceau ou son petit lit avec son doudou. Seuls changent les protagonistes de la scène. Animaux d’abord, de plus en plus improbables dans leur rôle, puis créatures imaginaires, objets’ pour conclure par un véritable papa humain quelque peu ensommeillé.L’ensemble forme ainsi une sorte de bestiaire élargi et peu respectueux de la classification des espèces. Les éléments de décor (lits, sièges, jouets) sont bien sûr à l’image de leurs propriétaires…


Laisser une réponse